Voyage Photo NoMad Ibérico du 17 juin au 1 juillet 2018


Du 17 juin au 1 juillet 2018  aura lieu le nouveau voyage photo en 4x4 "Nomad Ibérico", en partenariat avec Jack Bushman.

Le départ sera donné de Cacéres pour un parcours de découvertes culturels et de rencontres entre l'Espagne et le Portugal. Pour la formule Andalousie, le départ sera donné en Andalousie à Huelva. Pour ceux qui le souhaitent il y ara la possibilité de nous retrouver sur le parcours en formule semaine Open ( nous contacter ).


Si vous n'avez pas de véhicule 4x4, nous proposons 6 places dans différents véhicules pour participer à l'aventure. Notre voyage est spécialement conçu pour vous laisser le temps nécessaire à la réalisation de vos prises de vues. Le tracé et le "timing' de nos circuits sont conçus pour satisfaire les photographes les plus exigeants. Nous demandons impérativement une CB en état de marche, un GPS, et un pneu de secours en bon état. Il faut bien entendu tout le nécessaire pour être en total autonomie pour le camping. Nous rappelons aux futurs participants que le raid photo "Nomad Ibérico" est un voyage photographique et culturel, non une épreuve chrono et le 4x4 est un moyen de transport pour vous emmener dans des lieux magiques loin des circuits touristiques. Pour que ce périple soit le plus conviviale possible nous n’acceptons que 10 équipages.


Règlement voyage "Nomad Iberico"


Le voyage "Nomad Iberico" est une aventure culturelle et photographique ouverte aux personnes désirant partager leurs passions de la photographie sur les pistes du Portugal et de l'Espagne au volant d’un 4X4. Ce voyage photo et découverte culturelle est organisé par l’association Nomad Voyager en partenariat avec la société Osm'oz Voyages qui prendra en charge toute la partie hébergement.


Le "Nomad Iberico" n’est pas une épreuve chronométrée, mais un voyage  d’orientation réservé aux véhicules (4X4).

Chaque équipage devra être composé de 2 personnes au minimum.

Les participants devront obligatoirement souscrire une assurance pour les 4X4 et leurs occupants. En cas d'accident entraînant l'immobilisation définitive du 4X4, les participants s'engagent à ne pas laisser le dit véhicule en pleine nature. Une liste de matériels de secours obligatoire sera fournie par Nomad Voyager et devra être dans le 4X4 avant le départ de Caceres.

Chaque participant est tenu de se conformer aux consignes des organisateurs, représentant l'association Nomad Voyager, laquelle ne peut être tenue pour responsable des incidents, accidents ou dommages corporels qui pourraient résulter d'une initiative personnelle imprudente. La responsabilité de l'association Nomad Voyager ne pourra être engagée pour quelque cause que ce soit, en tant qu'organisatrice du voyage.

Programme


Ce programme peut être modifié à tout moment par l'organisation


Arrivée à Cáceres

Samedi  16 juin 2018, accueil des équipages au camping de Caceres.

Mise en place et briefing

Dimanche 17 juin, visite de la ville Caceres et ateliers photos


Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. La vieille ville fortifiée est très bien conservée et abrite de nombreux monuments, palais et demeures seigneuriales, construits pour la plupart entre le XIVe et le XVIIIe siècles.

Pour entrer dans la vieille ville, il faut passer par l’arc de la Estrella et la Torre Nueva. La Plaza Mayor, une magnifique place à arcades, est un endroit incontournable. Dans la partie haute de la ville, vous découvrirez d’autres bâtiments remarquables, dont notamment la Casa del Sol, l’église San Mateo et la maison des Girouettes, actuel siège du musée de Cáceres, qui renferme une vaste citerne arabe. Il ne faut pas manquer non plus de se promener dans le quartier juif, dans la partie basse de la ville. 


Lundi 18 juin

Départ des équipages direction Albuquerque et ensuite pistes et route pour passer la frontière avec le Portugal. Bivouac non loin de Portalegre. 

Situé dans la Montagne de São Mamede et près de la Frontière avec l'Espagne, Portalegre a eu une position stratégique dans la défense du territoire durant le Moyen Âge.


Mardi 19juin

Portalegre - Evora

Couronnée par son imposante cathédrale, Évora se dessine sur une colline tranquille dans le vaste horizon de la plaine de l'Alentejo, et conserve son centre historique, entouré d'une vaste ceinture de murailles, précieux héritage culturel que l'UNESCO a classé Patrimoine de l'Humanité. La ville, dont les rues étroites de style mauresque contrastent avec des places inondées de lumière, repose sur deux millénaires d'histoire.  Promenez-vous à votre guise dans les rues, et laissez-vous pénétrer par l'âme secrète que la diversité des cultures séculaires a laissée dans cette ville du Monde.


Mercredi 20 juin

Evora - Beja

Visitez Beja dans une ambiance de paix et découvrez-y des histoires de conquêtes et d'amours secrets. Commencez par visiter le donjon du château (Torre de Menagem), si important lors des guerres visant à défendre les frontières du Portugal. De 40 mètres de haut et entièrement construit en marbre, c'est le symbole de Beja. Cela vaut la peine de monter jusqu'en haut, d'admirer la vue sur la ville et les paysages de l'Alentejo aux alentours.


Jeudi 21 juin

Beja - Vila Nova de Milfontes

Dans l'embouchure du Fleuve Mira, cette petite ville de pécheurs est un excellent lieu de départ pour découvrir la belle  Côte Vicentina. Parmi le patrimoine édifié, dans le centre historique, la Forteresse, construite entre 1599 et 1602 pour la défense contre les attaques des pirates, l'Église Matrice et le Phare du Cap Sardão, construit au début du XXè siècle, se distinguent.

Vendredi 22 et samedi 23 juin
Vila Nova de Milfontes - Figueiro
Parque Natural do Sudoeste Alentejano e Costa Vicentina
S’étendant sur plus de 100kms de côte, de Porto Covo dans l’Alentejo à Burgau dans l’Algarve, le Parc Naturel du sud-ouest de l’Alentejo et de la Côte Vicentine est le tronçon du littoral européen le mieux conservé, avec plusieurs espèces de faune et flore uniques, et pour cette raison il est visité par de nombreux zoologues et botanistes, originaires des quatre coins du monde.
Le paysage est marqué par les falaises escarpées, représentées dans le symbole du Parc, auxquelles l’érosion a donné au fil du temps plusieurs formes et colorations.
Ici, vous apercevrez plusieurs oiseaux, comme les rares aigles pêcheurs, mais l’accent est mis sur les cigognes blanches, car c’est l’unique endroit au monde où elles nidifient dans les roches marines. Les plages, très recherchées par les surfeurs, comptent parmi les meilleures plages du pays. Elles offrent une grande variété allant des vastes plages de sable aux petites plages nichées entre les falaises et les roches.
À l’extrême sud-ouest du Parc, nous ne manquerons pas de visiter le Phare, sur le Cap São Vicente qui donne son nom à cette partie de la côte, et tout près, la Pointe de Sagres, où se trouvait la fameuse École Nautique fondée par l’Infant Henri au XVe siècle.

Dimanche 24 juin
Figueiro - Silves - Huelva
Dans l'ancien royaume arabe de l'Algarve, Silves était la ville la plus importante, sa capitale. Cette époque lui a dessiné un profil seigneurial, couronné d'un château de couleur rouge, qui donne envie de l'explorer.
Considéré comme le plus beau monument militaire islamique du Portugal, ce château est aussi le plus grand de l'Algarve. Ses tours et ses remparts construits sur une colline de la Serra de Monchique, dans le but de surveiller et de défendre le territoire, sont aujourd'hui d'excellents belvédères qui donnent sur les champs fertiles, couverts d'orangers sur les bords du fleuve Arade. Il fut érigé par les Arabes, probablement sur une ancienne fortification romaine qui remonte au IVe/Ve siècle. Ceux-ci ajoutèrent autour du bourg deux enceintes de murailles, dont il ne reste que quelques pans. À l'intérieur, vous pouvez voir l'ancienne citadelle arabe et deux citernes, dont l'une serait reliée au fleuve.

RDV à Huelva pour le groupe Andalousie

Lundi 25 juin

Huelva - Parc national de Doñana -Seville

La biodiversité du Parc National provient à la conjonction de différents écosystèmes.

Doñana a pour trait essentiel son extrême horizontalité.Ainsi, on remarquera la transition existante entre la topographie ondulée des « cotos » jusqu'aux marais : ces paysages uniques offrent des refuges à de nombreux oiseaux migrateurs. La végétation dépend étroitement des différents écosystèmes (dunes, sols sableux, eaux douces et lagunes...).

Séville

Dressée sur les berges du Guadalquivir, Séville hérite d’un riche passé arabe. La capitale d’Andalouse distille de la joie dans chacune des rues de sa vieille ville, qui abrite un ensemble passionnant de monuments inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO et des quartiers aux profondes saveurs populaires, comme celui de Triana ou La Macarena.


Mardi 26 juin

Seville - Ronda

Olvera : Ce village est l'un des plus pittoresques de la sierra de Cadix. Juché sur une colline, il se caractérise par ses maisons blanches qui reflètent la splendeur du soleil d'Andalousie. Sa vieille ville à été déclaré Bien d'intérêt culturel.

Entre les sierras de Líjar et de Las Harinas, Olvera, qui constitue une excellente porte d'entrée à la partie nord de la sierra de Cadix, se dresse au milieu des collines boisées et des champs d'oliviers.De très loin, deux silhouettes imposantes se distinguent : l'ancien château d'origine arabe – de cette époque datent aussi plusieurs tronçons des remparts et contreforts d'Olvera – restauré après la reconquête chrétienne, et la magnifique église néoclassique de La Encarnación. Ces deux édifices sont les véritables symboles d'Olvera.
Ronda : Cette ville de la province de Malaga est séparée en deux par le Tajo del Ronda, un défilé profond de plus de 150 mètres. Sa vieille ville à été déclaré Bien d'intérêt culturel. Ce territoire fut occupé par les Celtes, les Phéniciens, les Romains et les Arabes et fut reconquis finalement par Rois Catholiques. La vieille ville, aux réminiscences arabes et au tracé médiéval, s'étend au sud du Guadalevín tandis que la ville moderne, qui surgit à partir du XVIe siècle, se déploie au nord de cette rivière. Plusieurs ponts relient les deux moitiés de Ronda, une des villes les plus intéressantes située sur la route des Pueblos Blancos (les villages blancs), en pleine Sierra de Ronda, à quelques kilomètres de la Costa del Sol.

Mercredi 27 juin
Ronda - Antequera
Antequera est une ville d'une grande richesse culturelle et économique. Son centre historique est composé de plus d'une cinquantaine de monuments et d'édifices, dont certains datent de l'âge du bronze, comme les dolmens de la grotte de Menga, de Viera et du Romeral. Dans son centre historique couronné par le château et la basilique Santa María, se succèdent les collégiales, églises, couvents, palais, arcs, portes, ermitages, maisons seigneuriales, et même une "alcazaba" ou casbah. Dans cet ensemble, le palais de Nájera (XVIIIe siècle), qui abrite aujourd'hui le musée municipal, le couvent des Catalinas ou le palais des marquis de la Peña, de style mudéjar et Renaissance, méritent une attention toute particulière.

Jeudi 28 juin
Antequera - Grenada
Aux pieds du parc national de la Sierra Nevada se dresse l’une des villes les plus intéressantes de l’Andalousie orientale. À l’impressionnant héritage d’Al-Andalus s’ajoutent ses joyaux d’architecture Renaissance et ses installations les plus modernes, représentatives du XXIe siècle.
Dernière étape de la reconquête des Rois Catholiques en 1492, Grenade est toujours empreinte de l’atmosphère caractéristique des villes arabes. Sa gastronomie, son artisanat et son urbanisme sont définitivement marqués par son glorieux passé, tandis que fontaines, miradors et cármenes (maisons caractéristiques entourées de jardins), nous offrent aujourd’hui une infinité d’endroits inoubliables. C’est à juste titre que l’un de ses anciens quartiers, l’Albaicín, a été déclaré patrimoine mondial par l'UNESCO, tout comme l’Alhambra et le Generalife.

Vendredi 29 juin
Grenada - Guadix
Guadix se trouve plus à l'intérieur des terres, au cœur de la province de Grenade. Elle est considérée comme l'une des plus anciennes zones de peuplement humain d'Espagne. Sa vieille ville déclaré bien d'intérêt culturel possède un important patrimoine où se distinguent l'Alcazaba arabe d'origine médiévale, la cathédrale et plusieurs édifices de style mudéjar. Toutefois cette localité se caractérise surtout pour ses quartiers avec leurs singulières maisons troglodytes.

Samedi 30 juin
Guadix - Cabo de Gata

Une sierra volcanique à côté de la mer

Le Cabo de Gata est un cap situé à l'extrême sud-est de la province d'Almería. Sa frange littorale est jalonnée de falaises, de calanques et de plages. Ce site, classé réserve de la biosphère en 1997, couvre la totalité du parc naturel de Cabo de Gata-Níjar ainsi qu'une partie de ses environs.

Le relief de la sierra de Cabo de Gata, d'origine volcanique, se caractérise par l'existence de pitons, de digues, de cratères, de corniches et de dômes. Cet ensemble géologique particulier se traduit par une grande diversité de paysages, certainement parmi les plus remarquables de la côte méditerranéenne espagnole.

 

Dimanche 1 juillet

Cabo de Gata

Fin 

Inscription

 

Le voyage 4x4 "Nomad Ibérico 2018"


Formule Iberico «Bivouac et camping» du 17 juin au 1 juillet 2018.


Départ de Caceres, arrivée à Cabo de Gata

Tarif 2018 : 700 euros /personne

+ 20 euros de cotisation et assurance


 

Comprends : Encadrement sur le raid, 

formation photo, campings avec repas le soir.


Ne comprends pas : Carburant,boissons, repas le midi,

petit déjeuné.


Semaine Open est une formule avec des dates libres

= 500 euros (nous contacter par mail : formaroc@gmail.com

Modalités d'inscription


Chaque équipage doit acquitter la somme indiquée en annexe pour l'inscription. Cette somme à régler à l’association ForMaroc 16 rue Gay Lussac 63100 Clermont-Ferrand et cela comprend : les frais administratifs, logistiques du raid, les couchages en camping, les dînés et les petits déjeunés en formule (hôtel + repas).

Les frais de carburant, le transport, les repas du midi, les repas en bivouac, les boissons, et services restent à la charge de chacun.

L'organisation se réserve le droit de limiter le nombre d'équipages, appliquant la règle des premiers inscrits.

Tous les règlements doivent être effectués par chèque bancaire ou CB à l'ordre de «L’association ForMaroc». En cas de désistement dans un délai de 45 avant le départ,  l’association ForMaroc se réserve le droit de n'accorder aucun remboursement sur les 50% de frais d'inscription.

En cas de désistement antérieur à cette date, l’association ForMaroc remboursera les frais l'inscription payée en avance. La totalité de l’inscription doit être obligatoirement réglé 30 jours avant le départ.

En cas d'accident durant le raid, aucun remboursement ne sera fait.

Les membres d'un même équipage sont solidairement et indéfiniment responsables des sommes dues à l’association ForMaroc.